Histoire du site

Publicités

Élevée sur les premiers contreforts du Jura, cette imposante forteresse du début du XIIIème siècle est dominée par un vaste donjon carré entouré d’une grande enceinte avec ses logis accolés, un boulevard extérieur, une citerne, des fossés creusés dans le roc vif et une porterie à pont-levis précédée d’une barbacane remarquable (200 m2).
Propriété des Sires de Dramelay, cet ensemble parvient en 1423 à Nicolas ROLIN, grand chancelier des Ducs de Bourgogne, qui y laisse de nombreuses traces de son pouvoir. Plusieurs fois attaquée, la forteresse de Présilly résiste aux attaques françaises (1637) avant d’être démantelée en 1673.

Par bonheur, un prêtre amoureux du site tire le château de l’oubli en 1949 et réussit à le faire classer Monument Historique en 1955. Consolidé une première fois par les chantiers “Concordia” (années 60) il est repris, après la mort de l’abbé (depuis les années 80), par une association de bénévoles: actuels locataires de l’ensemble du site, “Les Balladins du Château” l’entretiennent et organisent, sous le contrôle des Monuments Historiques, des travaux de consolidation par entreprises spécialisées. 
Ainsi ont été consolidés la porterie, la totalité de l’enceinte (depuis cette année), la prison, la cuisine et la barbacane. 
Parallèlement à ces travaux lourds, des chantiers de Jeunes bénévoles dégagent, entretiennent et restaurent les parties les plus accessibles. 
Le co financement est assuré par la DRAC, le Conseil Régional de Franche-Comté, le Conseil Général du Jura, la commune de Présilly et l’Association des Balladins du Château.

caserne 1950.jpg
porterie avant 1950.jpg
pigeonnier.jpg
escalier 1957.jpg
porterie 1957.jpg
chateau intérieur 1958.jpg
1957 De Perthuis.jpg
caserne 1950.jpg
porterie avant 1950.jpg
pigeonnier.jpg
escalier 1957.jpg
porterie 1957.jpg
chateau intérieur 1958.jpg
1957 De Perthuis.jpg
caserne 1950.jpg
porterie avant 1950.jpg
pigeonnier.jpg
escalier 1957.jpg
porterie 1957.jpg